Web_virons-le-virus_Cover
Paul Rauchs
Virons le virus ! Essai de journal (dé)confiné
En langue française
Erscheinungsdatum: 18.02.2021
144 pages, 20 x 12 cm
Relié avec jaquette
ISBN 978-99959-43-33-2
17,95 €
Im Buchhandel oder direkt bei capybarabooks (zzgl. Versandkosten) erhältlich:
contact@capybarabooks.com

Un psychanalyste analyse la crise sanitaire

Yvan exerce la psychiatrie dans une grande ville d’un petit pays. La pandémie de la covid-19 l’ayant obligé à fermer son cabinet, il s’est lové sur son divan et mis à observer l’étrange comportement de ses compatriotes. Le virus a frappé une société de liberté qui, angoissée par la perte de ses repères, accueillit avec soulagement, au début du moins, les restrictions et prescriptions dictées par la crise. Ce petit livre n’est ni essai, ni journal, tout au plus essai de journal. C’est une chronique qui emprunte à l’uchronie et mélange l’analyse et la satire, le grave et le drôle, l’intime et le public.

Über den Autor

Paul Rauchs a grandi à Esch-sur-Alzette. Il exerce comme psychiatre et psychanalyste au Luxembourg et s’intéresse particulièrement aux disciplines tangentes de sa pratique, comme les arts et les lettres ou encore la philosophie et l’histoire. Il aime piétiner en contrebandier ces plate-bandes et en a tiré de nombreux articles, parus dans la presse professionnelle et généraliste, tant écrite qu’audiovisuelle. C’est en vivant et en observant la politique qu’il analyse le politique. Il a publié plusieurs livres, en France, au Canada et au Luxembourg.

Pressestimmen

»›Virons le virus ! Essai de journal (dé)confiné‹ ass ënnerhalend mee och déifgrënneg. Fir de Psychanalyst Paul Rauchs sinn d’Wuertspillereie kee Selbstzweck, mee droen zur Opklärung bäi.« radio 100,7

» Une chronique précise, bien recherchée et mise au point qui grouille de références littéraires, artistiques, cinéphiles et philosophiques. (…) En lisant ce livre en 2021 (…), on sent déjà que ce livre pourra durer. Il livrera la chronique des événements, à une autre génération ou à nous-mêmes, qui, dans quelques années, allons tourner à nouveau le regard sur cette période pour conclure, résumer, comparer nos enjeux actuels à l’étât des connaissances futures. Tandis Camus dessine dans La Peste une chronique focalisée sur différents personnages incorporant des thèses, des traits de caractère et opinions politiques ou humanistes, Rauchs livre un panorama de différents aspects sociaux et culturels. Des sujets fascinants même pour ceux qui sont en train de vivre cette chronique, ces bouleversements. « d’Lëtzebuerger Land